Qui anime ce blog ?

Mon nom est Vincent Rey. J’ai créé ce blog suite à la décision de Paul Jorion d’arrêter de publier des billets « invités », sur son blog au début de 2018. Paul Jorion venait de faire un malaise, quelques mois plus tôt. Conscient de ne pas être éternel, il a invité les contributeurs à « se bouger ». Comme j’y publiai de temps à autre un article, et que je me trouvais frustré de ne plus pouvoir le faire, j’ai décidé de créer ce blog « findutravail.net ».

Dès lors, j’ai été pris dans une sorte de dilemme : d’un côté, je ne voulais pas renoncer à ce que j’avais à dire, et je tenais à le faire sur un espace totalement libre, ayant fait une expérience de censure très désagréable sur Facebook. Et d’un autre côté, animer le « Blog de Vincent Rey », c’était forcément me mettre en avant. Or, n’étant pas comme Paul Jorion un grand intellectuel (mes études se sont arrêtées en première année de faculté de Droit et Sciences Eco, et je suis depuis devenu un petit chef d’entreprise), je n’estimais pas avoir la même légitimité à le faire.

De plus, l’expertise de Paul Jorion dans de nombreux domaines (intelligence artificielle, finance, anthropologie, Histoire, psychologie, politique, biologie et j’en oublie certainement…) lui fournit la matière à de nombreux articles, qu’il peut étayer par de multiples références aussi bien littéraires que professionnelles, ce qui fait toute l’originalité et la justesse de sa pensée. Rien de tel en ce qui me concerne. Si mes tentatives de comprendre le monde alentour m’avaient mené aux mêmes conclusions que lui, et si comme lui, je n’ai jamais voulu limiter mon analyse au seul domaine de l’économie (1), je ne peux m’appuyer sur aucun savoir universitaire. Mes réflexions, en se basant sur mes seules observations et divers documentaires vus ici ou là, ne pouvaient avoir la même profondeur. Avaient-elles un intérêt suffisant pour leur consacrer un blog à elles toutes seules ?

J’ai donc choisi une voie intermédiaire, permettant SANS ME METTRE EN AVANT (et pour cause, je n’ai aucun goût pour le pouvoir), d’essayer de regrouper en France, tous les gens que les analyses de Paul Jorion (de nationalité belge) ne laissent pas indifférent, tous ceux qui se retrouvent autour du constat que la fin du travail est un cancer social, dont les conséquences délétères vont continuer à s’amplifier, tant que nous resterons soumis à ce que Paul  Jorion nomme « la religion féroce », cet ensemble de règles économiques dogmatiques, faisant la part belle à la finance et à l’investissement, et qui sont en passe d’être appliquées jusqu’au plus haut degré de contrainte sur l’Homme et son Environnement.

Du moins tant que nous ne serons pas assez nombreux à nous engager pour y mettre un terme.

L’état d’esprit de ce blog, doit être à l’image de celui de P. Jorion. Les billets qui y seront publiés, devront essayer d’avoir la même liberté et la même rigueur intellectuelle, ce qui n’a rien de facile, car on doit pour y parvenir s’efforcer d’abandonner tout parti-pris technologique ou économique. Il n’y aura donc pas de place ici, pour le « prêt à penser » de telle ou telle officine, ou pour désigner des « boucs émissaires ». Cependant, aucun thème n’est interdit, pourvu qu’il soit traité sans affect, et  étayé par des sources fiables (et même « very » fiables, si je peux me permettre ce trait d’humour !).

Et si comme moi, vous envisagez d’agir un jour collectivement pour enrayer cette mécanique infernale de destruction de la civilisation et de l’environnement, dans laquelle nous entraîne le capitalisme, et si vous acceptez que ce blog vous aide à constituer ce groupe, inscrivez dès maintenant vos coordonnées sur la page « inscrivez-vous pour agir« , dès qu’elle sera en ligne.

Le jour venu, si nous sommes assez nombreux, vous serez recontacté par findutravail.net pour financer une action et agir.

Vincent Rey, le 24 mai 2018.

(1) ce que P. Jorion dénonce à juste titre sous le terme de ‘pensée en silo’