L’anti-terrorisme serait-il en train de basculer dans la SURVEILLANCE SOCIALE ?

Il y avait eu, avant l’élection d’Emmanuel Macron, les déclarations de M Gattaz, faisant pour la première fois le lien, entre syndicalisme et terrorisme.

Il y a aujourd’hui, le rapport de Pierre De Bousquet, Coordinateur National de la Lutte Contre le Terrorisme (conseiller de Macron à l’Elysée)

Extrait : « La montée en puissance des mouvements et réseaux à caractère subversif constitue un facteur de crise d’autant plus préoccupant qu’il vise directement à affaiblir voire à ruiner les fondements de notre démocratie et les institutions républicaines par la violence insurrectionnelle. Cela se traduit par des actions violentes, contre les personnes ou contre les biens (black block, pénétrations dans les enceintes protégées, sabotages) mais aussi par la captation des revendications traditionnelles que ces mouvements s’emploient à infiltrer afin de les radicaliser ».

Vous vouliez une nouvelle preuve que nous sommes « en marche » vers un régime autoritaire, et la surveillance idéologique ?

inscrivez-vous, sur findutravail .net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *