L’écologie pour cautionner l’Apartheid social ?

Quel serait pour vous une politique de lutte efficace contre le co2 ? Contraindre les populations à planter des arbres? empêcher le développement à base d’énergie carbonée, transformer les océans en culture de plancton, ou filtrer l’atmosphère avec des aspirateurs géants ?
 
Est-ce que cette histoire de co² ne pourrait pas être une sorte de diversion inconsciente, une sorte de prétexte préparant, dans l’ombre de notre inconscient, le consentement collectif à l’Apartheid social (0) ? (avec Greta Thunberg en figure de proue de cette croisade ?)
 
Si on va vers ça, avant de stopper la publicité pour les SUVs, alors ça veut dire que le capitalisme sera défendu par tous les moyens, y compris dans quelque temps par cette mise à l’écart d’une partie de la population, et on peut alors craindre que le slogan « I want you to panic » de Greta Thunberg, serve de caution à cette séparation.

Les gilets jaunes qui se font éborgner (1), déplacer, contraindre physiquement de toutes sortes de manières, pourraient-ils être le signe avant-coureur de ce nouvel Apartheid ?

Cette vidéo a été filmée le 14 juillet 2019, j’en ai copié le lien le 15 juillet, si ma mémoire est bonne : elle montre un groupe de gilets jaunes (sans gilets, car ils souhaitaient s’approcher le plus possible du Président, à l’occasion du défilé), conduits en bus dans une sorte de camp, une ancienne usine désaffectée.

Est-ce que ça ne vous évoque pas le film Elysium ? Ce ne serait plus vraiment de la science fiction ?

Arrêté de force pour être envoyé dans un camp de concentration parisien ce 14/07/19 pour avoir chanté

Publiée par Gilets Jaunes Landivisiau sur Dimanche 14 juillet 2019

Vincent Rey
findutravail. net

(0) Apartheid soutenu de façon active ou passive ? plutôt passive, par la tendance naturelle du capitalisme à faire disparaître le travail et ses revenus.

(1) l’origine du mouvement des Gilets Jaunes est le refus d’une taxe « écologique » supplémentaire sur l’essence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *