POURQUOI le slogan « MORT AUX CONS ! » n’est PAS un slogan comme un autre ?

Le 27 janvier dernier, lors d’une manifestation des « Foulards Rouges » à Paris, le slogan « MORT AUX CONS ! » a été scandé par plusieurs dizaines de personnes…

Or « MORT AUX CONS » n’est PAS un slogan comme les autres. Il laisse entendre que dans la société, il y a désormais deux camps : celui des « winners » et celui des « loosers ». Et il y a en germe dans ce slogan l’idée qu’un jour, le camp des « winners » pourrait s’estimer autorisé à s’en prendre aux « loosers », ces « mauvais à l’école », ces « travailleurs pauvres » devenus des gêneurs pour le reste de la communauté…

Des crieurs du slogan « Mort aux cons », le 27 janvier 2019.

Le voila le fascisme de demain : ce n’est pas tout à fait l’extrême droite raciste et antisémite qu’entend combattre E. Macron en Europe, mais l’extrême capitalisme, pour qui toute une part de la population sera devenue inemployable (1), et qui trouvera alors toutes sortes de justifications pour la faire surveiller, enfermer, avant finalement peut-être….de la faire disparaître.

L’extermination des pauvres, quelle perspective humainement insupportable ! Et pourtant, le slogan « MORT AUX CONS ! » n’a pas scandalisé la population, ni les médias, ni même nombre d’intellectuels qui se prétendent libres, tels que M Finkelkraut, M Zeymour, ou M Naulleau ! « Mort aux juifs ! » les aurait fait unanimement (et à juste titre) monter au créneau. « Mort aux cons ! » crié en pleine rue en direction de quelques Gilets Jaunes, les a laissés froids comme le marbre (2).

Karine (?), bléssée par un tir de LBD40 lors d’une manifestation des Gilets Jaunes. Klaus Barbie le « boucher de Lyon » aurait-il fait mieux ?

Honte à ceux qui l’ont scandé, dont on peut dire qu’ils auront été des précurseurs, à oser exprimer une certaine complaisance vis-à-vis d’un exterminisme social, auquel l’exterminisme nazi n’aura peut-être pas grand chose à envier. Faut-il voir sous un autre angle les tirs de LBD40 au visage qui perdurent ? Ils n’ont toujours pas été formellement interdits, et la police se sent toujours soutenue à les pratiquer, plus de 6 mois après les premières mutilations !

Vincent Rey, findutravail.net

(1) 47% des emplois américains sont informatisables, selon cette étude d’Oxford University. Il n’y a aucune raison de penser que les choses sont différentes en europe, ou s’amélioreront dans le futur..voir cet article de la revue Capital…

(2) Un manifestant Gilet Jaune avait invectivé A. Finkelkraut : « barre toi sale sioniste de merde », lui avait-il lancé, ce qui est incontestablement antisémite, mais assez éloigné de « mort aux juifs ! ». « Mort aux cons ! » est beaucoup plus explicite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *