50% des emplois français actuels auront disparus ou seront fortement impactés d’ici à 2040, selon l’OCDE

Pour Stefano Scarpetta, directeur de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales à l’OCDE, il faut rester optimiste, « le progrès technique et la mondialisation peut être source d’une meilleure productivité et d’un bien-être augmenté ».(1)

Mais dans son rapport, il reconnaît en même temps qu’environ 50% des emplois actuels seront ou bien éliminés, ou subiront de profondes transformations d’ici 20 ans. « 16% des emplois français actuels seront remplacés par des robots, ou de l’intelligence artificielle » dit-il, tandis que « pour 32% des tâches effectuées aujourd’hui en France, le job va rester, mais une grande partie pourront être accomplies par des machines , par des robots, et donc les travailleurs devront acquérir des compétences différentes, pour rester complémentaires. » (un bonne partie dans les transports routiers, qui seront semi-automatiques dans un premier temps, avant de le devenir totalement, quelques années plus tard).

C’est l’OCDE qui nous le dit. On peut donc la croire, mais alors, que nous raconte E. Macron lorsqu’il promet le retour du « plein emploi en 2025 » !!! Voila ce qu’on peut appeler un baratineur de foire ! Ne vous fatiguez plus M le Président, on a compris que les profits générés par ce tsunami de gains de productivité iront à ceux qui possèdent le capital, et en tout premier au petit cercle d’amis milliardaires qui détiennent les médias, et qui ont soutenu votre campagne.

Quant à vous les Gilets Jaunes, vous avez bien fait de comprendre que le capitalisme ne vous veut pas du bien, et qu’il faudra le remplacer par autre chose. Mais par quoi ? Eh bien il faudra inventer quelque chose nous même, sans pour autant revenir au plans quinquénaux de l’ex-URSSS puisqu’aucun homme ou groupe politique ne veut s’en charger.

Vincent Rey
findutravail.net

(1) https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco/on-n-arrete-pas-l-eco-04-mai-2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *