Sortir de la crise des Gilets Jaunes, en dissociant progressivement les revenus du travail

Voila les nouvelles du matin : de plus en plus de femmes Sans Domicile Fixe à Paris, et 3 millions de personnes qui ne s’achètent plus de savon en France…et 2 milliards d’humains privés d’eau potable dans le monde. c’est indigne.

Voila ce que le personnel politique de droite comme de gauche ne nous dit pas et qu’on aimerait entendre :

Une part de moins en moins grande de la population peut désormais fournir la totalité des besoins premiers : nourriture, vêtements, médicaments, produits d’hygiène, meubles de base (machines à laver, frigos, téléphones), logement.

Une part croissante de la population se contente donc de fournir les besoins seconds, moins rémunérateurs, ou moins réguliers. Des besoins qui n’intéressent pas les firmes, tels que le toilettage canin, le nettoyage de tombes, ou la fabrication de poupées artisanales.

La compétition est rude sur ces besoins seconds. Ceux qui échouent, ou qui ne trouvent pas d’emploi salarié sont marginalisés, et contraints pour vivre à l’exercice d’activités illégales. Souvent cet isolement est le ferment d’idées nauséabondes, voire de terrorismes, dont on peut penser qu’ils ne resteront pas cantonnés aux frontières de l’islamisme.

La concentration de la production qui répond aux besoins premiers, exacerbe la concurrence entre les firmes et encourage la fuite en avant dans productivité et la technologie, sans aucun égard pour l’Environnement. Cette révolution technologique déplace inexorablement depuis 30 ans les fruits de l’activité du travail vers le capital, et nous met sur le chemin de la destruction de l’Humain et de son cadre de vie.

Il est donc de la toute première urgence pour les Etats, de prendre la mesure de ces évolutions avec lucidité, et de commencer à déconnecter le travail et les revenus, en instituant progressivement la gratuité sur l’essentiel (*).

C’est une question de paix sociale, qui est également cruciale pour l’Environnement.

(*) coût : 3% du PIB selon Paul Jorion

Vincent Rey
findutravail .net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *