Gilets jaunes : a-t-on été proche du lynchage ?

J’ai eu très peur hier matin, lorsque j’ai vu cette foule attraper un jeune gars métisse qui se débattait, pour le repousser vers sa voiture. Il y avait un gros type en gilet jaune qui lui criait dessus « TU RENTRES DANS TA VOITURE ! MAINTENANT TU RENTRES DANS TA VOITURE ! », je crois qu’on n’était pas loin d’une situation de lynchage. L’histoire de cette femme décédée à Pont-de-beauvoisin aussi n’est pas claire.

Pourquoi la conductrice qui l’a heurtée a-t-elle paniqué ainsi ? A-t-elle eu peur d’être lynchée ? Elle ne serait pas noire ou arabe par hasard ?

Il ne faut pas s’étonner que des gens deviennent FOUS D’ESSENCE, lorsqu’on les matraque de publicité pour tous les engins à moteurs possibles et imaginables. Hier c’était aussi un peu la fête des engins à moteurs non ? (j’ai vu un gilet jaune à moto faire un « burning rubber » sur le pont ici) … forcément quand on augmente l’essence, on attaque les jouets qui sont dans le garage ! la moto, le jetski, le suv, qu’on vénère en secret ! je suis « véner » parceque je vénère mon Dodge Ram…

Il y avait aussi et surtout dans la manifestation des gens, à qui Pôle Emploi a expliqué depuis des années que c’était leur devoir d’accepter un job à 50 km de chez eux, que l’augmentation sans fin du prix de l’essence prive directement de revenus, et qui n’acceptent plus cette condition d’esclave. Je soutiens ceux là, les autres non.

A ceux là je dis : organisez-vous politiquement, pour agir en France. Aux autres je dis, vous êtes aliénés, il faudra tôt ou tard vous libérer de ces jouets à moteur. Mais j’imagine qu’ils se foutent bien de ce qu’on leur dit… il n’y aura que le « peak oil » pour les désintoxiquer…

Vincent Rey, findutravail.net

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *